La magie, un état d'esprit

 la-magie-un-etat-d-esprit.png

  

En magie, ce qu’il ne faut pas faire, c’est se précipiter. Bien sur, le désir de pratiquer un rituel est souvent tentant. Mais avant d’en arriver là, il faut avoir atteint l’état d’esprit qu’il convient pour cela afin d’éviter toute erreur.

 La magie est avant tout un état d’esprit. Si vous ne croyez pas en ce que vous faites, vous ne parviendrez pas à accomplir vos rituels correctement, avec une chance de succès, vous pourriez même obtenir tout à fait le contraire.

Pourquoi ? La raison en est simple. Lorsque vous pratiquez un acte de magie, vous faites, en général, appel à une déité quelconque. Celle-ci ressent votre état d’esprit, votre souhait de réaliser correctement votre acte, votre désir de prendre en charge une personne ou une cause. Il faut bien comprendre que le fluide qui émane de vous ainsi que votre énergie, se transportent vers les déités qui les reçoivent comme quelque chose de positif ou de négatif. Vous ne pouvez pas les tromper.

Si votre état d’esprit est positif, c’est-à-dire, si vous êtes véritablement en harmonie, en osmose avec les déités, elles se dirigeront vers vous, tout naturellement, pour vous apporter leur aide parce qu’elles auront constaté votre détermination, votre volonté d’intervenir pour aider, protéger ou autre.

Mais si elles ressentent, au contraire, que votre état d’esprit est négatif parce qu’il n’est pas suffisamment préparé à ce qu'il doit faire, à les recevoir et surtout à y croire, elles ne se déplaceront pas parce qu’elles ressentiront que vous n’êtes pas persuadé de ce que vous faites. Vous pourrez alors pratiquer votre acte, mais celui-ci restera sans effet ou produira l’effet contraire parce que vous aurez ainsi laisser la porte grande ouverte aux mauvaises déités qui auront pris le pas.

Il faut bien comprendre qu’en magie vous n’avez que des ressentis, des sensations de présence des divinités. Parfois il se peut également qu’elles se manifestent en faisant monter très haut les flammes des bougies ou en les faisant tournoyer, ou bien encore par un souffle léger sur votre joue. Mais leur présence se manifeste souvent pas un sentiment de bien être, de paix, de protection, le sentiment très fort d’une présence à vos côtés qui vous permet d’exécuter votre rituel en toute tranquillité. Vous savez qu’elles sont là et vous vous sentez en sécurité et assuré que le rituel que vous avez choisi est le bon.

Par contre, si vous n’avez pas encore atteint l’état d’esprit qui convient pour obtenir ces ressentis, ces manifestations ne se produiront pas.  Vous ne vous sentirez pas sur de vous et serez plein d’hésitations pour procéder à votre rituel, tout simplement parce qu’elles ne seront pas près de vous pour vous aider et vous protéger. Cela pourrait être dangereux et désastreux car non seulement vous risqueriez de faire du mal au lieu du bien, mais votre rituel pourrait se retourner contre vous parce que vous n’aurez pas eu la protection nécessaire et que vous n'aurez pas su ressentir les mauvaises déités.

Dites-vous que s’il existe de bonnes déités, il en existe également de mauvaises. Chacun à son opposé dans le monde de l’au-delà tout comme dans le monde des déités qui est un monde à part. C’est à ces dernières que vous auriez à faire sans une bonne préparation. Alors, au lieu de pratiquer de la magie blanche, vous la transformeriez en magie noire sans le savoir et surtout sans le vouloir.

C’est la raison pour laquelle il est important d’être prêt spirituellement avant d’entreprendre votre premier acte de magie. De votre conditionnement dépendra votre réussite. Si vous avez un doute sur ce que vous faites, les déités le ressentiront et ne se déplaceront pas. Il ne suffit pas d'être consacré à la magie, il faut avoir également atteint l'état d'esprit qui convient.

 

Pour arriver à atteindre un niveau suffisant, il faut procéder à un travail sur vous-même, mais à un travail en profondeur. La concentration, la méditation sont les seules techniques à votre disposition pour y parvenir. Il faut absolument apprendre à vous concentrer de manière à oublier le monde qui vous environne, oublier les bruits, les personnes, le lieu où vous vous trouvez, ne plus rien ressentir sur vous-même. Rien, absolument rien ne doit plus vous déranger. C’est parfois difficile, parfois très long à y parvenir, mais pas impossible à partir du moment où vous êtes motivé. Pour certains, cela se fera rapidement, pour d’autres cela demandera plus de temps mais tout le monde est capable d’y parvenir. L’essentiel pour atteindre votre but est de vous trouver dans de bonnes conditions c’est-à-dire de ne pas être dérangé, d’être dans la position qui vous convient le mieux (assis ou couché), de mettre une musique douce ou pas de musique du tout. Enfin, tout ce qui peut convenir à libérer votre esprit. Je donne quelques méthodes dans la partie spirite, car ici la magie et le spiritisme sont liés, pour apprendre la concentration au jour le jour et ces exercices répétés quotidiennement, se révèleront très efficaces. N’hésitez pas à les faire. Mais il en existe beaucoup d’autres également qui pourraient sans doute mieux vous convenir.

Lorsque votre niveau de concentration sera suffisant, vous entrerez automatiquement en phase de méditation, comme une suite logique des choses. Dans cette phase, vous aurez des visions. Ces visions vous seront envoyées sous forme de symboles qu’il vous faudra interpréter. Vous aurez certainement plusieurs visions qui s’enchaîneront et chacune d’elles correspondra à un niveau d’avancement en sachant qu’il y en a sept en tout (ou 7 portes ou chakras). Cela signifiera que vous avez déjà franchi ces portes.

L’interprétation n’en sera pas toujours facile car les symboles sont propres à chacun de nous mais sachez que l’on ne nous envoie jamais quelque chose que nous ne sommes pas capable d’identifier.

 

Pour les identifier, il vous faudra prendre en compte, chaque élément de chacune de vos visions et les analyser. C’est-à-dire, savoir ce que représente chaque élément pour vous. Par exemple, vous avez la vision d’un arbre très grand et vert (un chêne) et vous voyez une femme habillée avec un pull rouge et un pantalon bleu, assise dans la position du yoga en haut de cet arbre. Et bien il vous faudra décortiquer ce que représente pour vous, l’arbre (le chêne), grand et vert, la femme, les couleurs qu’elle porte,  la position dans laquelleelle se trouve et le fait qu’elle soit en haut de l’arbre. Lorsque vous aurez identifié tout ceci, vous aurez la signification de votre vision.

Cette vision est la première des cinq  que j’ai eu lorsque j’ai appris à méditer il y a très longtemps et je vais vous dire comment je l’ai interprétée.

Pour moi, le chêne représente la sagesse et la force, et qu’il soit vert signifie que je suis en pleine évolution. La femme représente pour moi mon inconscient (l’anima) et tout ce qui y est enfoui et que je peux aller chercher. Le fait qu’elle soit habillée de rouge et de bleu signifie le principe de vie, la force, la puissance (rouge), associés à la pureté, à l’immatérialité qui se trouvent en moi, enfouies dans mon inconscient et la position du yoga m’indique qu’il me faut encore travailler sur moi-même par la méditation pour parvenir à réaliser complètement mon évolution spirituelle.

En clair, cela signifie que j’étais sur la bonne voie et que je devais continuer. Que j’avais le soutient et la force nécessaire pour progresser mais qu’il me faudrait encore travailler sur moi-même pour parvenir à un niveau plus élevé. Ce que j’ai fait !

Mais sur cette base, d’autres auront sans doute une autre interprétation à donner à cette vision parce que, comme je le dis souvent, tout est relatif à chacun. Il ne faut donc pas essayer de prendre l'exemple d'une personne mais uniquement d’analyser en fonction de soi-même, en toute objectivité et en tenant compte de son ressenti du moment sans trop chercher à analyser. Les visions sont toujours envoyées en fonction de notre compréhension de la vie.

 

Si je vous ai donné cet exemple, c’est pour que chacun de vous essaie de découvrir l’interprétation qu’il aurait pu donner à cette vision en oubliant la mienne afin de rester objectif envers vous-même. Parce que si vous ne l’êtes pas, vous ne pourrez pas progresser car vous vous mentiriez à vous-même. Ne copiez jamais, ne prenez jamais les idées des autres pour les vôtres, restez vous-même.

Une fois arrivé à un niveau suffisant (que vous ressentirez le moment venu), vous vous sentirez davantage sur de vous, certain de ce que vous voulez entreprendre et pourquoi vous voulez le faire. Vos actes vous sembleront alors tout à fait réalisables et naturels  et vous saurez que vous aurez le soutient des déités.

Mais pour cela la méditation qui amène les visions est nécessaire parce que ces visions vous feront comprendre que quelque chose existe, ailleurs et différemment. Vous l’aurez vu et vous ne pourrez plus le nier et donc, vous serez assuré qu’une  autre vérité existe. Le doute s’effacera automatiquement de vous et fera place à la sérénité parce que vous saurez que dans une autre réalité quelqu’un vous protège. Le doute s’effaçant, votre état d’esprit deviendra alors différent, plus élevé spirituellement et capable de percevoir ce qui ne se perçoit pas avec nos cinq sens. C’est là, toute la différence ! ne pas penser que cela existe mais être convaincu que cela existe !

Pour arriver à cet état d’esprit, seule l’expérience, apportée par un travail sur vous-même, pourra vous permettre de juger de la réalité de ces faits car cela, personne ne peut le faire à votre place.

Ce principe fait partie des raisons qui me fait dire que le spiritisme est étroitement lié à la magie. 

 

A savoir : Lorsque je pratique un acte de magie pour une personne, je parle toujours en son nom (comme si c'était elle qui le faisait et non moi), c’est-à-dire que j’emploie toujours la première personne du singulier. Simplement parce que je me sens mieux ainsi, mais là encore, cela doit être relatif à chacun.

 

 

 

 

 

 

 

 

13 votes. Moyenne 2.54 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×